login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Université de Montréal (04/06/2004), Gilles Thibert, UQAM,Thierry Karsenti, Université de Montréal (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
Rabythese.pdf(3.4 MB)
Analyse du cheminement qui a mené des enseignants du primaire à développer une utilisation exemplaire des technologies de l'information et de la communication en classe.
Carole Raby

Le but de la présente étude multicas est d'analyser le cheminement qui a mené des enseignants du primaire à une utilisation exemplaire des technologies de l'information et de la communication (TIC) en classe. Elle vise aussi à comprendre comment et pourquoi certains enseignants réussissent à intégrer les TIC dans leur classe, alors qu'une grande majorité d'enseignants, placés dans un contexte similaire, ne les utilisent pas ou ne les utilisent qu'occasionnellement et superficiellement.
Par un processus de sélection des cas basé sur la méthode de nomination par des spécialistes en TIC, soutenue par un important dispositif permettant de s'assurer de l'exemplarité des sujets (questionnaire, entrevue initiale, observations en classe et grille d'utilisation des TIC), sept enseignants ont été choisis, soit six femmes et un homme. Provenant de cinq commissions scolaires différentes, toutes situées en périphérie de Montréal, ces enseignants oeuvraient comme titulaires en adaptation scolaire, au premier, deuxième ou troisième cycle du primaire. Outre les méthodes de collecte de données mises en place lors du processus de sélection des cas, les enseignants ont participé à deux ou trois entrevues semi-dirigées additionnelles et à une entrevue de groupe. La direction de leur école, tout comme leur conjoint (ou un pair significatif) ont également été questionnés afin de trianguler leurs propos. Une analyse de contenu, réalisée à l'aide du logiciel N'Vivo, a permis de dresser le profil individuel de chacun des sept sujets et par la suite de laisser émerger les convergences et les divergences entre les sept cas par une analyse comparative.
L'analyse des données recueillies auprès de chacun des enseignants a permis de décrire en profondeur le parcours de chaque sujet en regard des TIC. Ainsi, chaque récit est divisé en plusieurs sections, soient les caractéristiques personnelles de l'enseignant, le contexte technologique et d'enseignement dans lequel il travaille, son utilisation des TIC, les avantages pédagogiques qu'il leur attribue, sa perception de ses compétences technologiques, les événements marquants de son parcours, les difficultés qu'il a rencontrées, comment il les a surmontées, de même que les stratégies qu'il a employées pour développer ses habiletés technologiques. Chaque récit se termine par une synthèse permettant d'en dégager les grandes lignes.
Les analyses comparatives ont permis, quant à elles, de comprendre que les enseignants n'empruntent pas tous le même parcours pour devenir des utilisateurs importants des TIC à l'école. Ainsi, elles ont permis de raffiner le modèle du processus d'intégration des TIC qui avait été développé dans le cadre de référence. En effet, le stade de « sensibilisation » du modèle n'est pas toujours présente, alors que la permutabilité et le chevauchement des stades d'utilisation des TIC ont été démontrés. Le caractère cyclique du processus a également été mis en lumière. De plus, il a été possible de définir différents rôles qu'adoptaient les enseignants lors de leur processus d'intégration des TIC.
Les analyses comparatives ont aussi permis de comprendre qu'un seul facteur ne peut, à lui seul, expliquer le développement de cette utilisation importante des TIC chez les enseignants ayant participé à l'étude. Parmi les facteurs les plus déterminants se retrouve le fait que ces enseignants ne soient pas novices ni en enseignement, ni en intégration des TIC et qu'ils soient, de manière générale, très impliqués dans leur école et engagés dans leur formation continue. Ils utilisent de nombreuses stratégies (en moyenne plus de huit différentes) pour développer leurs compétences technologiques et investissent beaucoup de temps personnel et professionnel à l'intégration des TIC puisqu'ils croient en son importance et sa pertinence pédagogique. Ils voient les TIC comme un outil qui possède de nombreux avantages pédagogiques. Dans leur pratique, les sept enseignants ayant participé à l'étude n'utilisent pas de matériel pédagogique spécifique, mais misent plutôt sur l'approche par projets combinée à d'autres méthodes d'enseignement (ateliers, tableau de programmation, plan de travail, etc.). Ils ont tous adopté préalablement à l'intégration des TIC, ou ils ont développé tôt dans leur parcours, une approche pédagogique ou un type de gestion de classe qui leur a permis d'intégrer facilement les TIC à leur enseignement. De plus, ils ont bénéficié de formations, d'une accessibilité à des équipements adéquats en classe et surtout, d'un soutien important qui ont facilité et possiblement accéléré leur processus d'intégration des TIC. Ces enseignants sont en constante recherche et à l'affût de tout ce qui permettra d'aider leurs élèves à apprendre plus et mieux. Ils sont également fonceurs, persévérants ou ils gardent une attitude positive face aux difficultés. Ils ont également développé autour d'eux un réseau de collaboration ou de soutien formé non seulement d'enseignants, mais aussi de personnes-ressources (pour échanger et trouver réponse à leurs questionnements). Finalement, il semble que ces enseignants aient vécu, tôt dans leur parcours, un « coup de coeur » face aux TIC qui les a profondément touchés et qui les a motivés à poursuivre leur cheminement TIC malgré les embûches.
Ces résultats demandent toutefois une validation à plus grande échelle puisqu'ils sont issus d'une étude multicas qui, même si elle repose sur de nombreux dispositifs visant à en assurer la validité, n'a aucune prétention à la généralisation. En apportant un regard détaillé et en profondeur sur le phénomène de l'appropriation des TIC par les enseignants du primaire, ces nouvelles connaissances pourront orienter les interventions des organismes et des personnes qui cherchent à faciliter l'intégration des TIC par les enseignants. Elles permettront sans doute ainsi d'aider d'autres enseignants à atteindre une utilisation importante des TIC et éventuellement à favoriser l'émergence, chez les élèves, des compétences nouvelles indispensables dans le contexte d'une société en mouvance. La présente recherche a également soulevé plusieurs questionnements qui demeurent à ce jour sans réponse et qui, en soi, constitueraient d'intéressantes perspectives de recherches.
TIC – Intégration des TIC – primaire – cheminement – processus d'intégration des TIC – enseignants exemplaires

The objective of this multicase study (Merriam, 1988) is to analyze the journey that lead elementary school teachers to become exemplary technology-integrators in their classrooms. An on-line questionnaire, an interview, classroom observations and a week-long summary of technology use ensured that the seven subjects selected were exemplary technology-integrators, that is, teachers that use technology for their own personal, professional and pedagogical needs, and engaged their students frequently and regularly in activities that developed disciplinary and cross-curricular competencies through the use of ICT. These teachers worked in five different school boards, all located near Montreal (Quebec, Canada) and taught at all elementary levels. They also participated in two or three additional semi-structured interviews and a focus group. Their principal, as well as their spouse, were also interviewed in order to triangulate the data.
A content analysis (Van der Maren, 1995), using N'Vivo software, allowed to first trace an individual profile of each case, and then, to compare the different cases. At a scientific level, the research offers four major findings : 1) definitions of important concepts ; 2) a non-linear, cyclical model of the ICT integration process ; 3) roles adopted by teachers as they become exemplary technology-integrators ; and 4) a new light on to some well-documented and some less or not documented factors that influenced the ICT integration process. At a more pragmatic level, these results can help orient the decisions of government, organisations, resource persons and administrators who promote and facilitate integration of technology in schools. Inspite of the fact that the results of this research have some limitations in terms of generalization due to the research design chosen, they bring an extensive and comprehensive view of the ICT integration process by elementary school teachers. The research also suggested many questions to pursue research in this area.

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...